Maslenitsa MoscouCe week-end, j’ai poursuivi ma russification en participant à un évènement russe : Maslenitsa (Масленица en russe).

Initialement, c’est une fête plutôt religieuse, qui marque le début du carême. Le Mardi gras russe en somme.
Avant de se priver jusqu’à Pâques de viande, poisson, œufs, produits laitiers et j’en passe, les orthodoxes font la fête pendant toute une semaine et se gavent de blinis (ce sont les crêpes russes, de vrais crêpes, rien à vois avec nos petits blinis en France !).

Mais aujourd’hui, c’est aussi un grand rassemblement populaire qui réunit les Russes dans les rues, les parcs, etc.

Après avoir passé la semaine à me faire offrir des crêpes dans les familles russes où je travaille, j’ai voulu participer à la clôture des festivités.
C’est ainsi que dimanche, je suis allée voir les animations au parc Ermitage.

Maslenitsa parc ermitage Moscou
Sur place, de nombreuses animations, pour les enfants comme pour les adultes.
Tout le monde se prenait au jeu. La preuve, j’ai même vu des babouchka russes sourire ! Si si j’vous jure !

Voici une petite vidéo pour vous montrer l’ambiance.
Désolé si elle est assez courte et surtout, filmée à la verticale (Pierre me l’a assez reproché comme ça, n’en rajoutez pas une couche !). Vous pouvez toujours agrandir la vidéo pour mieux voir !

L’animation la plus importante à mes yeux : la distribution, gratuite, de blinis !
D’autres stands proposaient du thé, des hot-dog, des gâteaux… Cette fois-ci c’était payant, mais les prix étaient raisonnables.

Enfin, la journée se termine par un bucher où l’on brûle une énorme poupée de Maslenitsa.

Maslenitsa parc ermitage Moscou

Bon, je vous l’accorde, la poupée du parc Ermitage n’avait pas grand-chose d’une poupée. Apparemment, en Russie aussi on aime bien mélanger « l’art moderne » à l’histoire.

Voici ce à quoi elle aurait dû ressembler :

Maslenitsa Moscou

Pas beaucoup mieux, je sais… Mais plus authentique ça c’est sûr !